Représentativité au sein de la branche transport – Arrêtés publiés

  • Organisations patronales

Pour l’opposition à l’extension des accords collectifs prévue au titre de l’article L. 2261-19, le poids des organisations professionnelles d’employeurs reconnues représentatives est le suivant :
– Confédération nationale de la mobilité (CNM) : 16,62 % ;
– Fédération nationale des transports routiers (FNTR) : 43,90 % ;
– Organisation des transporteurs routiers européens (OTRE) : 10,61 % ;
– Union des entreprises de transport et de logistique de France (TLF) : 28,87 %

Lire l’arrêté du 3 octobre 2017 ? Cliquer ici

  • Organisations syndicales :

Pour la négociation des accords collectifs en application de l’article L. 2232-6 du code du travail, le poids des organisations syndicales représentatives est le suivant :
– La Confédération française démocratique du travail (CFDT) : 32,50 % ;
– La Confédération générale du travail (CGT) : 27,12 % ;
– La Confédération générale du travail-Force ouvrière (CGT-FO) : 21,17 % ;
– La Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) : 14,10 % ;
– La Confédération française de l’encadrement-Confédération générale des cadres (CFE-CGC) : 5,11 %

Lire l’arrêté du 5 octobre 2017 ? Cliquer ici